carnet de voyage

                       carnet de voyage

Au détour des ruelles...

Dans la vieille ville endormie à l'heure de la sieste, ruelles étroites, linge aux fenêtre et l'étrange bien être que procure les dédales sans voitures... tout est étrangement calme... seuls les pigeons s'activent par ci-par là, occupés probablement à nourrir une nichée affamée

 

  

   

Après tous ces détours, une petite terrasse nous invite au repos sous les bougainvilliers



08/06/2010
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres